Sujet 5 : L’implant contraceptif

Un jeune couple ne souhaite pas d’enfant dans l’immédiat. Il consulte un médecin qui leur présente les différentes méthodes contraceptives. Le couple fait le choix d’utiliser l’implant contraceptif qui agit sur les quantités d’hormones sexuelles de la femme.

Document 1 : un communication hormonale entre le cerveau et les ovaires.

Différentes hormones entraînent des modifications au sein du système reproducteur féminin en vue d’une éventuelle fécondation.

Des glandes situées à la base du cerveau fabriquent puis libèrent des hormones cérébrales qui vont agir sur les ovaires.

Ces derniers vont alors produire des hormones ovariennes qui provoqueront l’ovulation (émission d’un ovule par l’ovaire).

D’après la sources : https//www.passeportsante.net/fr/grossesse

Question 1 (6 points) : à partir du document 1, compléter le schéma fonctionnel sur l’annexe, montrant comment la communication entre le cerveau et les ovaires permet le contrôle de l’ovulation.

Document 2 : l’implant contraceptif.

L’implant contraceptif se présente sous la forme d’un bâtonnet souple de 4 cm de longueur et 2 mm de diamètre. Inséré au niveau du bras, il libère de manière continue pendant trois ans une hormone de synthèse (hormone fabriquée en laboratoire).

D’après : http://agence-prd.ansm.sante.fr et http://www.choisirsacontraception.fr

Question 2 (6 points) :

2.1 Rappeler ce qu’est la contraception. (3 points)

2.2 Citer 3 moyens de contraception (3 points)

Document 3 : le mode d’action de l’implant contraceptif

La LH est une des hormones produites par le cerveau. On a étudié les concentrations sanguines de cette hormone cérébrale chez des femmes avec et sans implant contraceptif. Les résultats sont présentés ci-dessous.

Source : alvarez F, Brache V, Tejada AS, et al : Abnormal endocrine profile among women with confirmed or presumed ovulation during long-term Norplant use. Contraception 33:111, 1986.

Remarque : on appelle pic d’hormone une augmentation importante rapide et brève de la concentration hormonale.

Question 3 (4 points) : en utilisant les documents 3a et 3b, cocher la bonne réponse pour chaque proposition :

Question 4 ( 9 points) : à l’aide de l’ensemble des documents et de vos connaissances, expliquer comment l’implant contraceptif empêche une fécondation, et donc une grossesse.

Back to Top