semaine 1 3e Correction : Sujet : mars et bactéries

Les réponses doivent être rédigées dans le formulaire en bas de la page.

Partie 1 : mars

Mars est la quatrième planète du système solaire. Après la terre, c’est la planète la plus étudiée par les scientifiques.

Question 1 : Sur la carte topographique de mars, on a tracée une croix rouge. À quelle altitude se trouve-t-elle ?

La croix rouge se trouve à une altitude d’environ -5KM.

vous mettez une altitude, vous avez des points.

une altitude négative, encore plus de points.

entre -2km et -7km, encore plus de points

entre -4km et -5km, le maximum de points.

Quelques erreurs commises :

45°N… il s’agit ici de la latitude, pas de l’altitude. Attention à bien lire les questions.

-4,5 … sera compté faux car… il n’y a pas d’unité. Donc, la réponse n’est pas une altitude.

 

Il n’y a plus d’eau liquide sur mars, pourtant, la plupart des chercheurs pensent qu’il y en a eu il y a environ 4 milliards d’années.

Question 2 : À l’aide des doc 1 2 et 3, expliquer pour quelles raisons on pense qu’il y a eu de l’eau sur Mars et probablement un océan dans la partie Nord de la planète ?

Deux indices doivent être notés :
1- Le fait que le doc2 représente ce qui ressemble beaucoup à une embouchure de fleuve comme sur le doc3 peut laisser imaginer qu’il y a eu un fleuve à une époque sur mars.
2- le doc 1 nous montre la profondeur au nord de la planète qui pourrait indiquer que s’il y a eu de l’eau, c’est là qu’il y avait un océan.

 

vous ne mettez l’indice 2, vous avez des points.

vous ne mettez que l’indice 1, un peu plus de points.

les deux indices, encore plus de points

Les deux indices, bien rédigé, avec les références aux doc, le maximum de points.

Quelques erreurs commises :

«On pense qu’il y a eu de l’eau sur mars et probablement un océan dans la partie nord cas il y a des embouchures du fleuve Elorn à Brest.»

Ce n’est pas parce qu’il y a une embouchures à Brest qu’il y a de l’eau sur mars… Il faut comparer les doc 2 et 3. le doc 3 tout seul ne sert à rien.

 

plusieurs ont écrit un truc du genre «On pense qu’il y a probablement eu un océan sur la partie Nord de mars car à cette endroit tout le sol est en dessous de la surface de mars comme sur terre.»

Ce n’est pas parce qu’il y a un creux qu’il y a forcément de l’eau dedans. 

 

Partie 2 : bactéries

Les micro-organismes sont présents partout dans notre environnement. À diverses occasions, tels que des blessures, ils peuvent entrer dans notre organisme et s’y multiplier.

Doc 4 : On a étudié le développement de bactéries dans des milieux ayant les même propriétés que le sang placées à différentes températures.

Question 3 : En utilisant le document 4, expliquer pour quelle raison les bactéries se développent aussi bien dans notre organisme.

Comme souvent en S.V.T., la réponse doit se faire en deux étapes.
1- Sur le doc4, on voit que c’est à 37°C que les bactéries se développent le plus rapidement,

OR
2- on sait que justement, notre organisme est à une température de 37°C.
C’est pour cette raison que les bactéries se développent aussi bien dans notre organisme.

 

vous ne mettez l’indice 2 ou l’indice 1, vous avez des points.

vous ne mettez les deux indices ou un seul mais très bien rédigé, un peu plus de points.

les deux indices, encore plus de points

Les deux indices, bien rédigé, avec les références aux doc, le maximum de points.

Quelques erreurs commises :

plusieurs ont écrit un truc du genre «c’est à 37°C que les bactéries se développent le mieux, on est aussi à 37°C»

Il faut indiquer que cette information (37°C pour les bactéries) vient du doc. 

Doc 5 : Des bactéries indispensables.

Les rhizobiums sont des bactéries du sol qui peuvent créer des symbioses avec des plantes afin de transformer l’azote atmosphérique en sels minéraux azotés. En échange les plantes apportent des sucres aux bactéries. Cette association permet une meilleure nutrition de la plante et des bactéries rhizobiums.

 

Doc 6 : effet des sels minéraux sur le rendement
Pour comprendre l’effet des sels minéraux sur la croissance des plantes, on a réalisé deux expériences consistant à planter 10Kg de graines sur un terrain avec et sans sels minéraux. On mesure la masse des plantes obtenues au bout de 2 mois.
Temps (en mois) Sans ajout de sels minéraux Ajout d’un sel minéral riche en azote
0 10 Kg 10Kg
2 mois 15 Kg 150 Kg

 

Question 4 : En utilisant les doc 5 et 6, expliquer pourquoi, pour faire pousser des plantes, les bactéries rhizobium sont indispensables sur mars .

Encore une fois, comme souvent en S.V.T., la réponse doit se faire en plusieurs étapes.
1- Sur le doc6, on voit que la masse obtenues au bout de deux mois dépend de la présence de sels minéraux riche en azote. Sans, la plante ne gagne que 5Kg de masse alors qu’avec l’azote, elle gagne 140Kg de masse supplémentaire. L’azote est donc un minéral indispensable à la croissance des plantes.

OR,
2- le document 5 nous indique que des bactéries particulière, les rhyzobiums, peuvent fournir de l’azote aux plantes.
Avec ces bactéries particulières, la plante pourra donc recevoir l’azote dont elle a besoin pour pousser.

 

 

vous ne mettez l’indice 2 ou l’indice 1, vous avez des points.

vous ne mettez les deux indices ou un seul mais très bien rédigé, un peu plus de points.

les deux indices, encore plus de points

Les deux indices, bien rédigé, avec les références aux doc, le maximum de points.

Quelques erreurs commises :

Vous êtes beaucoup à vous contenter de recopier des parties de documents. Ça ne sert à rien. Il faut indiquer quel document on utilise pour prouver un truc. Pas recopier, sinon on ne peut pas considéré que vous avez rédigé.
Et le fait que la plante donne du sucre à la bactérie est hors sujet par rapport à ce qui vous est demandé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.