semaine 7 4ème correction semaine 6

La contamination

Le premier exercice était un peu simple, histoire de se dégourdir l’encéphale.

Le nom de la maladie provoquée par le bacille de Koch est la tuberculose.

Le Clostridium tetani et l’alphavirus sont les deux micro-organismes qui utilisent les blessures comme voie de contamination.

La voie de contamination du VIH est un rapport sexuel (voie uro-génitale)

La voie de contamination du bacille de Koch est la « respiration » (voie respiratoire)

La voie de contamination de Listeria est un aliment contaminé (voie digestive)

Voilà. Il n’y avair rien de difficile, juste une lecture de tableau.

 

Démarche expérimentale

Là, on avait un exercice bien plus difficile.

S’il y a 5 morts dans le groupe témoins, et 5 morts dans le groupe qui prend le médicament, c’est que la maladie, avec ou sans médicament, tue 5 personnes sur 100. Ce médicament ne sert donc à rien.

S’il y a 10 morts dans le groupe témoins et seulement 5 dans le groupe qui prend le médicament, ça veut dire que la maladie tue 10 personnes sur 100 normalement. Mais seulement 5 sur 100 avec le médicament.
On peut donc conclure que le médicament est efficace contre cette maladie (mais il ne sauve pas tout le monde, il n’est pas parfait).

Si un chercheur ne fait pas de groupe témoins… on ne peut rien conclure. Son expérience ne sert à rien, on ne peut rien apprendre. (sauf, à la limite, que ce chercheur n’est pas très doué).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.