semaine 4 5eme correction

1- la digestion du beurre par la salive…

C’était exactement la même expérience que la semaine précédente, sauf qu’il fallait remplacer la viande par du beurre. Il n’y avait rien d’autre à changer. Donc… relisers la correction de la semaine 3 et remplacez « viande= protide » par «beurre = lipide »

Et clairement, vous êtes bien peu nombreux à lire la correction… faudra le dire à ceux qui ne s’y intéresse pas.

2- les enzymes

Au début de l’expérience, il y a de l’amidon dans les tubes 1, 3 et 4. C’était facile, c’était marqué dans le tableau.

À la fin de l’expérience, il y a de l’amidon dans les tubes 1, et 3. Il n’y en a plus dans le tube 4.

C’était moins facile, c’était pas marqué directement dans le tableau. Il fallait bien comprendre que le + dans la case eau iodée veut dire que le test à l’eau iodée est positif, donc que l’eau iodée à détectée l’amidon.

Au début de l’expérience, il y a du glucose dans aucun tube. On a jamais mis de glucose dans les tubes.

À la fin de l’expérience, il y a du glucose dans le tube 4 …

C’est dans le tube 4 que l’amidon à disparut. Si on y réfléchit et qu’on connaît son cours, on comprend tout de suite que l’amidon s’est transformé en glucose.

L’élément qui permet à la salive de digérer l’amidon en glucose n’est pas amylase + eau à 20°C puisque dans le tube un, l’amidon n’a pas été transformé. Ce n’est pas l’eau non plus, puisque dans le tube 3 il ne s’est rien passé. Par contre, l’amylase + l’eau à 37°C fonctionne dans le tube 4.

C’est donc d’amylase dans une eau à 37°C qui permet de digérer l’amidon en glucose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.