(quatrième) le système nerveux partie II

IV)La transmission de l’information

 

Grâce a des observations cliniques, on peut voir que les informations sensorielles circulent dans des nerfs, puis dans la moelle épinière et dans le cerveau. (rq : le sang ne permet pas la circulation de l’information sensorielle).   Le long des nerfs, l’information circule sous la forme d’un courant électrique très faible, 0,1V. Plus un stimulus est fort et plus le nombre de messages nerveux envoyé par un récepteur sera grand. Plus un stimulus est long et plus le nombre de messages nerveux envoyé par un récepteur sera petit. Plus un stimulus est long et plus le nombre de messages nerveux envoyé par un récepteur sera petit. V) communication entre les neurones Les neurones communiquent entre eux sous forme de messages chimiques : les neuromédiateurs. Lorsque le bout d’un axone reçoit un message électrique, il libère des neuromédiateurs dans la synapse. Certains de ces neuromédiateurs vont s’attacher à des récepteurs d’une dendrite en face d’eux. Lorsque suffisamment de récepteurs sont en contact avec le neuromédiateur qui leur correspond, un nouveau message électrique se forme dans le second neurone. V) alcool, tabac et autres drogues Comme toutes les drogues, l’alcool et le tabac ont en commun d’agir sur la synapse et de provoquer une dépendance. On peux déterminer trois niveaux de dépendances aux drogues :

  • j’ai l’occasion
  • j’ai envie
  • j’ai besoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.