sixième. Chap II. des êtres vivants tous différents, mais tous identiques.

Chap II. des êtres vivants tous différents, mais tous identiques.

Comment expliquer des ressemblances entre des êtres vivants aussi différents qu‘un oiseau et un être humain ?

 

Définitions

Caractères communs: caractéristique observable d’un être vivant (couleurs des yeux, présence de plumes, nombre de pattes…)

Espèces : Deux individus appartiennent à une même espèces s’ils peuvent avoir des enfants fertiles.

I/ Les êtres vivants sont regroupés en espèces

Une espèce regroupe des individus avec beaucoup de caractères communs qui peuvent avoir des descendants capables de se reproduire.

Pour connaitre le nom d’espèce d’un individu,  nous pouvons utiliser une clé de détermination.

II. Les espèces ont des caractères communs

Des espèces différentes ont toujours des caractères communs. Plus le nombre de caractères communs est important, plus le lien de parenté est fort.

La classification emboîtée permet de ranger les êtres vivants en fonction des caractères communs qu’ils possèdent entre eux.

III/ Tous les êtres vivants sont constitués de cellules

Tous les êtres vivants sont constitués de cellules. Ils ont donc tous un lien de parenté, donc tous une origine commune.

Une cellule est délimitée par une membrane, elle contient un cytoplasme et souvent un noyau.

Il existe des êtres vivants :

– pluricellulaires : constitués de nombreuses cellules

– unicellulaires : constitués d’une seule cellule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top